top of page

TOUR DE BALLON


Jouer à s'envoler


Parfois des pensées en brouillon s'excitent et se bouculent pour prendre la première position dans mon coeur.


Bel essaie !!!


Je laisse couler et perd dans l'espace du rien ce qui tentait de prendre place dans ce moment, ce présent doux et tranquille qui me jase à l'oreille.

Je dit jase, hummmm...

Ce n'est pas ça...

Je dois dire que ça ressemble plus à un murmure en clochette d'oiseau, en son d'étirement, mais sans les notes, de pas de chat sur un tapis ou bien de pattes de libellules un peu trébuchantes à l'aterrissage. Sommes toute c'est assez léger mais tellement puissant tout à la fois.


Pourquoi je raconte ça ?


Pour parler des ballons dans le ciel.

Sur le toit des villes, du monde en gratte ciel que parcourt à vive allure plumes et chants de vent à grande altitude, ça soupir d'aisance tout ça.

Ça glisse sur le vent mais finalement plus sur l'air presque comme un nuage qui se la coule douce... C'est radicale, ça donne le goût irrésistible de l'attraper pour le prendre en filature et trotter à son rhytme bien caller dans son panier.


Ho ouiiii ...

Je bascule dans cet envol paupière abaissé et regard en plein focus de là où je sens la grande joie me saisir, j'encaisse et cueille ces particules de lumière tendresse qui me soulève et me libère du poids de l'attraction terrestre...

L'expérience démesurée d'un seul petit moment qui se récite à l'infini sans jamais se répéter et en virvolte d'air et d'univers tout juste à cet instant.

Dire que c'est fou est un euphémisme !

Finalement, je laisse tomber les mots à raconter...


Juste pour vous dire que j'aime les ballons dans le ciel !


Gloria M








57 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page